Département : Doubs (25)
 
Canton : BAVANS
 
Pays de Montbéliard Agglomémation (PMA)
 
Commune de Colombier-Fontaine (25260) 

A 12 km de Montbéliard, sur un territoire de 766 hectares et à 302 m d'altitude se situe un charmant petit village qui est le nôtre : COLOMBIER-FONTAINE et ses 1372 habitants "les Cros" (dernier recensement).

Malgré l'absence de transport en commun routier, la commune est desservie plusieurs fois par jour par le train sur la ligne Belfort-Besançon.

Le village (situé à 305 mètres d'altitude) est traversé en son milieu par un ruisseau appelé "le Bié", qui prend sa source à "la Douve". Il compte aussi quelques belles maisons de maître témoins d'un passé économique prospère.

Le temple dont la forme relève du type classique des églises comtoises, construit au XVIIè siècle, domine "La Douve". Bien que doté d'une architecture simple et d'un intérieur dépouillé le vitrail du chœur dessiné par le peintre Jean MESSAGIER en 1950 et réalisé par Olivier Calame, met en valeur la façade de l'édifice.

En 1930 fut construite église néo-gothique, entre le canal et le Doubs, pour répondre à l'essor démographique de la population catholique venue travaillée dans les usines locales.

Les établissements Méquillet-Noblot  furent les premiers à s’installer sur la commune  en bordure du Doubs en transformant l’ancien Moulin Rayot en filature. Après 115 ans d’une vie marquée par la guerre de 1870 et un incendie en 1906 détruisant l’usine, l’activité s’éteint en 1971. Les bâtiments existent encore, occupés par des activités artisanales.

Créée en 1901, la chaiserie Baumann, dont un seul bâtiment subsiste, a prospéré jusqu’à la fin des années 90. On y a compté à l’époque florissante plus de 600 salariés. Elle a  fermé définitivement ses portes en 2003. Le site devenu  propriété de la collectivité, est en cours de réhabilitation.

Située au bord du canal du Rhône au Rhin, la fonderie AFE aujourd’hui appelée CASTMETAL a été fondée en 1907. Grâce à l’évolution technologique et aux choix stratégiques de ses dirigeants, l’usine existe toujours.

Colombier-Fontaine a une vie associative intense. En effet de nombreuses associations dynamisent et animent la vie du village. Au cours de l'année, des salons de peinture, des expositions photos, des concerts, des lotos sont organisés à la salle des fêtes. Et une fête médiévale tous les deux ans.

Il existe une bibliothèque et un centre multi-accueil ‘les Bout’Choux’.

De nombreux commerces complémentaires, répondent aux besoins des habitants.

Des permanences d'intervenants extérieurs complètent le service à la population, et contribuent à la satisfaction de tous.

Au cœur du village, pour les amateurs de bonne cuisine, le restaurant "La Grange" vous proposent plusieurs spécialités.

Et si après une petite balade le long du Doubs, vous souhaitez vous désaltérer, le bar "la Colombe" vous propose de quoi vous rafraîchir.


Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di